Mon conjoint hésite à faire cette démarche en couple. Que puis-je faire ou lui dire ?
Mon conjoint ne souhaite pas entamer une démarche avec moi. Puis-je effectuer cette démarche seul(e) ? Est-ce qu’elle présentera néanmoins des bénéfices sur la qualité de notre relation ?

Il arrive souvent que les deux conjoints ne soient pas d’accord pour entamer une démarche commune. Cela est du, par exemple, au fait qu’ils n’ont pas la même appréciation sur la gravité de la situation. L’un des deux pense que « Ça n’est pas si grave, les choses vont s’arranger avec le temps et un peu de bonne volonté ». L’autre au contraire pense qu’il est grand temps de faire appel à une aide extérieure, sinon « On va à la catastrophe ! »

Celui qui le souhaite peut toujours démarrer un travail seul. Cela lui permettra d’évoluer dans la connaissance de lui-même et de mieux comprendre ses réactions face à son conjoint et ainsi de mieux les maîtriser. Cela aura donc souvent un effet bénéfique sur le couple, même si sa portée n’est pas comparable à ce que l’on peut obtenir en travaillant ensemble.

On constate aussi, assez régulièrement, que le 2ème conjoint, intéressé par les résultats intéressants obtenus par l’autre, s’intéresse à son tour à ce travail quelques temps après et décide de le rejoindre.

Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous écrire contact@psy-couple.fr ou à nous téléphoner au 01 40 05 14 16.